Environnement

Arzano adopte des pratiques respectueuses de l'environnement, en gérant les déchets de manière responsable, promouvant le "Zéro Phyto" pour éliminer l'usage de pesticides, et préférant l'enherbement au désherbage chimique dans le cimetière.

Collecte des déchets

C’est Quimperlé Communauté qui assure la collecte et le traitement des déchets du territoire (informations pratiques). Pour les déchets verts, Arzano encourage des alternatives telles que le compostage et le broyage. Les déchèteries sont également disponibles pour répondre à vos besoins. Les 4 déchèteries du Pays de Quimperlé situées à Locunolé, Quimperlé, Scaër et Moëlan-sur-Mer sont gérées par le syndicat mixte Valcor. Ces espaces sont accessibles gratuitement pour déposer déchets électriques (gros et petits électroménagers, écrans, téléphones, etc.), déchets spécifiques (batteries, huiles de moteur, piles, pesticides et autres produits dangereux),mais aussi métaux, gravats, encombrants, bois, etc.

Zéro Phyto

La commune d'Arzano n'utilise plus de pesticides et d'engrais chimiques dans les espaces verts. La Ville s'est engagée depuis plusieurs années dans un programme baptisé "Zéro Phyto", ou "Zéro Pesticide". Cette politique vise à supprimer l'utilisation des pesticides et des engrais chimiques. L'objectif est la protection de la santé publique, la protection des ressource en eau, lé préservation de la biodiversité, la protection de l'air et des sols.

Enherbement du cimetière

Dans le cadre de sa démarche "zéro phyto" pour l'entretien des espaces communaux, y compris le cimetière, Arzano a cessé d'utiliser des désherbants chimiques. À la place, l'enherbement par gazon de plaquage est privilégié. Ces travaux sont réalisés en partenariat avec le SITC (Syndicat Intercommunal de Travaux Communaux) et les services techniques de la commune. Nous vous rappelons que le désherbage des tombes est sous la responsabilité des familles.

Ces initiatives visent à promouvoir un environnement plus sain, agréable et à préserver la biodiversité locale, tout en respectant les normes environnementales et la santé publique.